Comment la Blockchain peut répondre à l’exigence du Consom’Acteur ?

Dans le cadre de sa Roadmap e-SCM, les équipes Belharra réfléchissent activement sur l’opportunité d’intégrer la technologie Blockchain dans le périmètre de l’offre e-SCM.

Il nous apparaît évident que le caractère disruptif de cette technologie peut faire évoluer les modes de coopération entre les acteurs d’une chaîne logistique. La technologie Blockchain peut répondre aux exigences de transparence et de traçabilité attendus pas les consommateurs, par les marques mais aussi par les organismes de certification ou de labellisation.

Voici le compte rendu des actions menées pour nourrir concrètement notre réflexion. D’autres publications de nos travaux suivront.

Échangez avec nos experts et consultants : contactez-nous

1° démarche – Echanger avec les Experts, croiser les visions et les besoins autour de la Blockchain

Lors de la Fashion Tech Week à Bordeaux le 19 octobre dernier organisée par la Chaire Bali, nous avions réuni une table ronde sur le thème « La traçabilité fera t’elle toute la transparence ? » Parmi les participants été conviées Fabienne Sagory, Directrice Qualité de Aigle International et utilisatrice e-SCM et Sandra Calabre, experte IBM en Blockchain.

Les échanges ont mis en évidence des convergences d’intérêt. Les marques de mode et d’habillement qui affichent une stratégie RSE ne peuvent plus se satisfaire d’une communication institutionnelle. Elles doivent à présent mettre en place des organisations pour collecter, partager et restituer l’information de leur engagement au niveau du produit fini via les différents média grands publics actuels. La Blockchain peut apporter des solutions pour centraliser et fédérer des flux de données tout en respectant l’intégrité de l’information.

Fabienne Sagory a souligné que beaucoup d’actions autour de la traçabilité RSE étaient menées par les marques en général et Aigle International en particulier. Mais l’enjeu restait la consolidation et la structuration de l’information en vue de pouvoir restituer aisément une synthèse attachée au produit fini lui-même. C’est l’une des raisons qui a engagé Aigle à déployer e-SCM avec le module Qualité et de suivi Transport.

Lire l’article sur le retour de la Fashion Tech Week Bordeaux de 2019.

2° démarche – Former et conceptualiser les flux de données via la Blockchain

Dans le cadre de la Chaire Bali, avec les enseignants chercheur de l’ESTIA, Belharra animera un module de formation autour de la Blockchain. Nous ferons intervenir des experts IBM de la Blockchain pour former les étudiants sur ces concepts novateurs.  Ils découvriront un cas opérationnel de Blockchain dans l’industrie Agroalimentaire qui redessine les interactions entre les acteurs et la régulation de la propriété de la données. Les étudiants travailleront sur les principes d’application possible dans l’industrie Textile et de la Mode en général de cette technologie

A partir de ces réflexions, nous réaliserons un POC Proof of Concept pour interconnecter e-SCM à une Blockchain et valider les concepts techniques et fonctionnels. L’enjeux est de développer un modules e-SCM dédié à la traçabilité RSE via une Blockchain qui respectent l’équilibre économique d’une production textile avec des matières bio-sourcées.

Nous communiquerons sur les travaux menés avec les étudiants

3° démarche – Accompagner des travaux scientifiques sur la technologie Blockchain

En parallèle, nous échangeons avec Gisèle Mendy-Bilek, maître de conférences en gestion. Elle encadre la thèse de Lisa Laforet, appuyée par le Centre de Recherche et d’Études en Gestion (CREG), le laboratoire de recherches en science de gestion de l’IAE Pau-Bayonne et financée par la Communauté d’Agglomération Pays Basque. La thématique porte sur « la mobilisation de la technologie Blockchain dans la supply chain ».

Nous nous sommes déclarés auprès de l’UPPA qui recherchait des entreprises partenaires pour mettre en œuvre les travaux de recherche de cette thèse.

Ainsi nous alimenterons ces réflexions à partir de nos retours d’expérience dans l’industrie du textile, de la mode en général. Nos clients sont directement concernés par la décentralisation des contrôles et l’imbrication des processus industriels et logistiques. L’enjeu sera de valider l’opportunité de la Blockchain pour accéder aux informations de chaque acteur impliqué dans le processus d’approvisionnement global.

Pour aller plus loin, nous initions un programme de recherche sur les usages

Nous lançons le recrutement d’un étudiant Doctorant pour une Thèse de doctorat CIFRE. L’objectif est de définir comment une traçabilité totale de la supply chain (du producteur au consom’acteur) en support des politiques RSE des marques dans le domaine de la mode et du textile.

Face à une conscience des consommateurs de plus en plus éveillée, quelles réponses apporter ? Quel système de traçabilité permettrait une information fiable, précise et protégée ? Que peut-on et doit-on dire ? Et avec quelles technologies ? Comment diluer les coûts et les processus liés à la traçabilité RSE dans l’organisation globale d’une Supply Chain ?

Le doctorant sera inscrit en École Doctorale à l’Université de Bordeaux 1 et encadré par le Directeur de thèse : Jérémy Legardeur (ESTIA Recherche – Laboratoire IMS). Il sera basé dans les locaux de Belharra -Bassussarry (64) en proximité étroite avec l’ESTIA – Bidart (64).

Consultez l’offre de Thèse.

By |2019-12-13T13:31:41+00:007 novembre 2019|Categories: Blog|Commentaires fermés sur Comment la Blockchain peut répondre à l’exigence du Consom’Acteur ?

About the Author:

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web. En savoir plus. En savoir plus Ok