La liste de colisage « multi-modèle » : gain de temps et flexibilité pour l’utilisateur

E-SCM utilise deux sortes de liste de colisage : une première dite « mono-modèle » ou classique, où la liste de colisage se crée à partir d’un ordre de fabrication, et une seconde dite « multi-modèle », créée par l’opérateur en fonction des productions finalisée.

Une flexibilité assurée dans la gestion des listes de colisage

Dans de nombreux cas, il peut s’avérer contraignant de devoir se limiter à un seul ordre de fabrication par la liste de colisage, notamment lorsqu’il s’agit de commandes à faibles quantités, comme les échantillons ou les retours.

Pour parer à cela, la liste de colisage « multi-modèle » permet plus de souplesse, notamment le fait de pouvoir ajouter n’importe quelle référence, sans tenir compte de l’ordre de fabrication, en respectant toutefois certaines contraintes de base :

  • Incoterm
  • Atelier
  • Entrepôt de livraison
  • Transitaire
  • Mode de transport

De cette manière, il est possible de faire des multi-commandes et la gestion de celles-ci en est simplifiée.

La création rapide et dynamique d’une liste de colisage

Concernant la création, la liste de colisage poussée par le physique permet plus de flexibilité. Il est possible d’injecter un fichier extrait directement depuis l’ERP, ce qui engendre un gain de temps précieux, notamment dans le cas de grandes quantités de données.

Dans une autre mesure, l’utilisateur peut créer la liste de colisage en saisissant manuellement la référence du produit, et il est également possible de d’effectuer la saisie à l’aide d’un lecteur de code-barres, via la même interface.

Cette dernière solution permet une nouvelle fois de gagner du temps, mais également d’éviter les erreurs de saisie de l’utilisateur.

 

Grâce à cette liste de colisage poussée par le physique, e-SCM permet d’apporter de la flexibilité à ses clients dans le processus de commandes et ajoute à son panel de fonctionnalités un élément pouvant s’avérer très précieux.